Vivre avec son stress au quotidien

Hello vous!  Aujourd’hui on va parler d’un sujet qui touche tout le monde et qui n’est pas souvent très drôle : le stress.

Il y a le petit stress que vous avez avant un examen ou avant une petite épreuve. Et puis il y a les grosses crises que vous n’arrivez pas à contrôler. Je vous l’ai dit plus d’une fois je suis ce genre de personnes à faire ces grosses crises. Il ne faut pas en avoir honte parce que vous pouvez me croire : il y a tellement de personnes touchées par ça. Il faut apprendre à vivre avec, ce n’est pas une fatalité. Il ne faut pas penser que l’on est destiné à être comme ça pour toute la vie. Au contraire, même si c’est à vie, alors autant apprendre à vivre avec.

1/ Connaitre la source de votre stress

C’est sans doute la chose la plus difficile à faire : savoir qu’est ce qui vous stresse. Savoir si cela vient d’un traumatisme, d’une phobie. Pour vous aider, je vous conseille de faire une analyse des circonstances de vos crises : est ce qu’il y a eu une situation plus stressante qu’une autre; est-ce qu’il y a eu un élément déclencheur, si oui lequel, si c’est une situation que vous n’aviez jamais vécu ou au contraire si c’est un lieu que vous fréquentez souvent…

2/ Parler de son stress à un médecin

Et voilà la deuxième étape la plus difficile : accepter ce stress et se dire que nous avons besoin d’aide. Je peux vous dire que j’ai mis du temps à l’accepter. 2 ans pour être totalement honnête avec vous. Et c’est pourquoi maintenant, je suis suivie avec une thérapeute, je me soigne avec de la médecine chinoise qui m’aide vraiment beaucoup. Je n’en suis qu’au début et le chemin va être long pour traiter les petits traumatismes qui se sont accrochés à ce gros traumatisme. Mais il faut accepter de le faire et je vous promets que quand vous franchissez ce cap, un gros point s’enlève de vos épaules.

3/ Faire attention au sommeil

Les crises de paniques sont connues pour être épuisantes. Et elles le sont; elles vous puisent toute votre énergie. Mais au delà de cet aspect, le sommeil est primordial dans le stress. J’ai pu constaté que quand je dormais moins, quand je ne me reposais pas, mon corps ne récupérait jamais et les crises s’enchainaient.

C’est pourquoi quand avant je tenais une journée avec 5h de sommeil maintenant les 7-8h sont devenus un incontournable, avec une vraie routine le soir pour que mon corps comprenne qu’il est temps de se reposer. Et je peux vous garantir que j’ai bien vu les résultats.

4/ Penser positif

Votre état d’esprit impacte votre corps. J’ai jamais cru que cela était vrai. Et pourtant… Depuis que je me lève en pensant que ça va être une bonne journée sans crise d’angoisse, mon corps m’écoute. Ca peut paraitre très con et très enfantin. Mais, faites le test vous verrez. Votre état d’esprit dicte à votre corps comment se comporter. Si vous vous dites que vous avez la flemme etc, alors vous pouvez être sûrs que vous ne ferez rien de la journée.

C’est tout ce que j’ai appris avec le temps et qui me permet de contrôler mon stress et ces crises. Le temps et la persévérance c’est ce qui va vous permettre de « guérir ».

Coeur sur vous!

Share:

10 réponses à “Vivre avec son stress au quotidien”

  1. Lice dit :

    Hello,
    Merci pour les conseils 🙂
    Bisesl

  2. Hello, j’aime beaucoup ton article et merci pour les astuces!
    xo

  3. Aurore dit :

    Très bel article surtout qu’il nous touche presque tous comme tu l’as justement souligner

  4. Je suis quelqu’un qui stresse très vite dans la vie quotidienne et encore plus dans certaines situations que je sais à présent identifier. Je te remercie donc pour les conseils que tu partages dans cet article.

  5. Nina dit :

    Coucou! je connais ce mal du siècle depuis que j’ai eu mes enfants… le stress a frappé à ma porte , sans crier gare et depuis presque 20 ans, je me bats contre elle.
    Le pire dans tout ça, ce sont les dégâts physique qu’elle laisse au fil des années.
    Trés bel article , et comme tu dis, il ne faut en avoir honte, il y en a plus qu’on ne le croit!
    Je partage ton article ,
    Bisous

    • Marine dit :

      je savais que ça se manifestait aussi au niveau physique j’ai eu quelques plaques rouges mais qui passe un peu. Si je peux te conseillais, essaie l’acupuncture ça aide beaucoup.
      Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

S'inscrire à la newsletter: