3 novembre 2018

L’investissement des blogueuses

Hello vous! Aujourd’hui on va parler de l’investissement des blogueuses. Vous savez que sur mon site, j’aime mettre en avant le travail des blogueuses. Parce qu’au-delà de tout ça, c’est énormément de travail. Je ne le répèterais jamais assez. Entre le temps et l’argent, une blogueuse s’investie forcément, ou presque, à 100%

L’investissement temps

On rencontre énormément de blogueuses qui désormais sont à leur compte en tant que freelancer. Celles-ci dédient tout leur temps à l’écriture, création de contenu, édition, travail avec les marques etc… Il y a quelques années en arrière, on n’aurait jamais pensé que cela deviendrait un métier. Tout comme les youtubers. Ce sont devenus les nouveaux moyens de communication de presque toutes les marques, qu’on ne se le cache pas. Et puis, vous avez les gens comme moi, qui travaillent à côté, font des études et qui ont un blog. Pour moi, cela est davantage un passe-temps qu’une source de revenu. Mais l’investissement temps est tout de même très important pour ne rien vous cacher. Il faut avoir une organisation infaillible pour pouvoir se consacrer quelques heures au blog chaque jour.

Avec cet investissement temps, il est bien logique que j’englobe aussi l’énergie utilisée pour tout ça. De temps en temps, croyez moi ça peut être très éprouvant.

see also : je ne veux pas devenir blogueuse professionnelle 

L’investissement monétaire

Ce sous-titre peut en faire fuir plus d’un. Et c’est également un sujet très tabou, je le sais. Il faut envisager les deux possibilités : soit vous avez des revenus avec votre blog, soit vous n’en avez pas. Mais sachez quelque chose d’important : on ne vit pas dans le monde des bisounours, avoir un blog inclut un investissement monétaire. Si vous avez des revenus avec votre site, alors le but est de savoir si vous tirez des bénéfices de votre activité. Si vous n’avez pas de revenus, il faut identifier combien vous êtes prêts à mettre dans l’évolution de votre site.

Un investissement? Mais que paient les blogueuses?

Mine de rien une blogueuse paie tout d’abord un service d’hébergement et un nom de domaine. En effet, le « bebadass.fr » je le paie tous les ans. Si l’on ne paie pas ça on se retrouve avec l’extension « nomdusite.wordpress.fr » ou « nomdusite.blogpost.fr ». Or, qu’on ne se le cache pas, avoir son propre nom fait beaucoup plus sérieux. Les plus gros blogs, ou même les plus petits, peuvent vouloir avoir un webmaster. Moi je fais appel à un dès lors que j’ai un problème. Je suppose que les gros blogs en ont un fixe à « plein temps ».

Il faut également penser au matériel pour faire des jolies photos, de jolis décors, les choses que l’on achète pour vous présenter un contenu. Parce que, quand on est blogueur, et que l’on présente par exemple une pièce de vêtement, on pense direct que c’est un partenariat. Alors attention, oui il peut y avoir quelques partenariats. Mais je ne doute pas qu’il y a aussi énormément d’achats qui sont faits pour présenter des pièces exclusives, à temps, parce que la tendance va vraiment très vite.

see also : blogueuse mode, les difficultés rencontrées 

Et oui, vous pouvez le constater, on n’est pas dans le monde des bisounours. Mais, il y a un dernier détail aussi concernant l’argent. Et cela vaut pour toutes les personnes travaillant à temps plein sur leur blog. Il faut savoir que lorsque l’on gagne de l’argent avec notre « propre entreprise », il faut payer des impôts. On pense souvent que les blogueuses sont hyper riches et ont la belle vie. Alors non, elles ont une vie comme des chefs d’entreprise. Et les impôts sont obligatoires. C’est pareil pour toutes les entreprises. Je ne suis pas concernée par ce point mais il m’a semblé important de le rappeler car beaucoup l’oublient.

Quel est le plus gros investissement que vous ayez déjà fait ?

4 réponses à “L’investissement des blogueuses”

  1. Pauline dit :

    Il y a beaucoup d’investissement en temps (quand on travaille à temps plein, toutes nos soirées et week-end sont consacrés au blog, c’est bien pour ça qu’on dit qu’il faut le faire avec passion) et en argent : template du site, déco pour les photos, matériel photo et/ou vidéo, luminaires, etc etc.

  2. Tenir un blog demande effectivement de consacrer de nombreuses heures de travail dessus. Je ne suis pas blogueuse professionnelle mais à mon niveau, comme toi j’ai acheté mon nom de domaine cet été et j’ai opté pour un hébergeur payant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

THE LESS YOU CARE, THE HAPPIER YOU WILL BE

Pour recevoir toutes les nouveautés du blog, ebooks, printables...

latest vlogs