18 septembre 2018

Pourquoi je suis restée vivre à Porto?

blog-blogger-blogging-vivre-au-portugal-déméngager-au-portugal-vivre-à-porto-travailler-à-porto-faire-son-stage-à-létranger-lifestyle

Hello vous! J’espère que vous allez bien. En ce vendredi, j’avais très envie de vous publier un article un peu plus personnel. Et surtout vous exposez les raisons pour lesquelles j’ai décidé de rester vivre à Porto. Si vous n’avez absolument RIEN compris, je vous invite à lire l’article que j’ai fait sur « pourquoi j’ai quitté Paris? » et « Ma vie 6 mois plus tard« , où je suis sûre que vous trouverez les réponses à vos questions.

Porto est devenue une des villes super trendy ces dernières années. Bien après Lisbonne qui est clairement, remplie de français toute l’année, Porto commence à être franchement à la mode. Mais vous vous doutez bien que je ne suis pas restée à Porto pour être « à la mode » sinon je serais restée à Paris, ville bien plus tendance.

A Porto, il fait bon vivre

Pour que vous compreniez ma perspective : quand vous êtes habitués à quelque chose, vous pensez que c’est la normalité, que c’est comme ça un peu partout. Sauf que pas vraiment… On a souvent entendu dire qu’à Paris, les personnes étaient super désagréables. Sauf que, faut se l’avouer, habitant là-bas, on ne s’en rend pas vraiment compte puisque l’on a le nez en plein dedans. Quand je suis arrivée à Porto, j’ai été stupéfaite de la bonne humeur des gens, de la gentillesse et sympathie.

Tous les jours, sans exception, que ce soit entrain de faire mes courses, boire un verre, faire du shopping, un inconnu me sourie. Tout le temps. Et ce n’est pas rare qu’un inconnu me dise bonjour. Et mon dieu ! Qu’est ce que c’est agréable. Bon, au début j’ai été un peu surprise hahah et je me suis même demandée « je le connais lui? ». La réaction parisienne de BASE. Après on s’y fait et on comprend qu’ici, c’est normal.

Une vie si peu chère

Toutes les personnes qui sont déjà venues au Portugal m’ont dit deux choses : « p*tain qu’est ce que c’est beau! » et « c’est si peu cher!« . Et oui, je ne paie plus 4/5 euros pour boire un coca mais bien 1 euro. Il faut savoir que les prix sont proportionnels aux salaires. Comme c’est logique. Vous vous doutez bien que si c’est peu cher, c’est que les salaires sont pas des milliards. Et j’ai beaucoup entendu « tu vas travailler au Portugal? Mais tu vas gagner une misère! »

Mon raisonnement est le suivant ( attention sujet TABOU : l’argent) : pourquoi rester à Paris gagner très bien ma vie et payer 5 euros un coca en terrasse, une vie très chère et arriver à la fin du mois sans rien ? Alors que : rester à Porto c’est en effet moins d’argent mais des dépenses beaucoup moins chères et de l’argent de côté à la fin du mois. Après faut être très claire : je ne fais pas de shopping tous les jours, bien entendu que je compte ce que je dépense, je ne suis pas ici en tant que roi du Qatar. Mais je vis mieux, pour moins cher mais plus heureuse… Et comme mes parents m’ont souvent répété : le bonheur ne s’achète pas.

Porto, une ville en plein essor

Porto est devenue une ville très cosmopolite où de nombreuses start-up françaises se sont installées. Aussi, presque toutes les boîtes ont maintenant des départements français, un marché qui fonctionne très bien et qui a beaucoup de potentiel. C’est pour cette raison que les entreprises vous donnent beaucoup de possibilité. On dit souvent que le Portugal est dans une situation difficile face à l’emploi. Mais au final, j’ai envie de vous dire un peu comme partout. Et mes collègues m’ont dit quelque chose de très vrai : à notre âge, ceux qui ne travaillent pas sont généralement ceux qui ne veulent pas travailler ou qui ne se donnent pas à 100%. J’ai fait le test, en une semaine pour 25 CV envoyés j’ai eu 8 entretiens.

De plus, ils sont vraiment ouverts pour vous apprendre pleins de trucs. Vous n’allez pas faire des photocopies et des cafés. On m’a donné l’opportunité d’apprendre énormément de choses. Bien sûr, je n’ai connu qu’une seule entreprise, mais de ce que j’ai compris du marché du travail : ils donnent beaucoup d’opportunités aux français.

J’ai souvent entendu « tu as un avantage, tu parles portugais ». La réponse est oui. Par rapport à l’intégration, cela a été bien plus facile pour moi. Après, presque tout le monde parle anglais, il y a plein de groupes sur Facebook où il est possible de rencontrer des gens. Je connais des personnes qui se sont rencontrées à travers des groupes etc. Donc rien d’impossible.

Ce n’est bien entendu que ma vision des choses et comme je le ressens. Nous sommes tous différents et nous avons tous des opinions différentes et des envies qui sont propres à chacun. Mais j’avais très envie de partager avec vous quelques choses qui ont motivées ma décision.

Quelles sont les choses qui vous pousseraient à quitter la France? Ou justement les choses qui vous poussent à rester?

8 réponses à “Pourquoi je suis restée vivre à Porto?”

  1. Flore dit :

    Porto est une ville magnifique. Malheureusement il y a de plus en plus de touristes donc c’est un peu moins agréable mais je m’y rends quand même régulièrement.

    Bises

    • Marine dit :

      Je suis d’accord avec toi sans être d’accord haha. Il y a énormément de touristes ça oui, mais dans la partie touristique de la ville qui est à côté du pont bleu (le plus connu) et je déteste cet endroit. malgré que ce soit très beau, bien trop de touristes. Après dans al ville, je trouve qu’il n’y en a pas tant de que ça et c’est ça que j’adore 🙂
      Gros bisous!

  2. Yelena dit :

    Quand on est allés à Porto c’était en 2009, la destination n’était pas encore « à la mode » et on avait très peu touristes, notamment francophones (bon, on était hors saison aussi). Je suis quand même contente que des gens aient pu découvrir cette ville qui, il me semble, est restée longtemps dans l’ombre de Lisbonne :3

    • Marine dit :

      Je suis assez d’accord avec toi. Après bien entendu Lisbonne est une très belle ville. Tu as eu la chance de découvrir Porto sans les touristes. Pour ma part, habitant vraiment dans la ville, je ne les vois pas vraiment. C’est d’ailleurs assez rare que j’en vois à part dans quelques centres commerciaux

  3. CyCy dit :

    Ayant des origines portugaises j’ai l’occasion d’aller de temps en temps dans ce magnifique pays qu’est le Portugal et qu’est-ce que je m’y sens bien ! Les gens comme tu le dis sont souriants ! Je me suis souvent demandée si je ne partirais pas là bas ! peut-être un jour….

  4. AuroreVoyage dit :

    J’ai voyagé 6 mois et demi en Asie. Revenue en France cet été, complètement confuse et avec l’idée de repartir. J’ai en effet croisé plus de sourires en 6 mois que dans toute ma vie à paris, ça fait réfléchir sur le futur. Même si pour le moment avant de blâmer les conditions extérieures, j’essaie de me remettre en question moi même. Je comprends que tu sois partie, en plus il est bien vrai que Porto est super agréable !

    • Marine dit :

      Oh cette expérience en Asie devait être totalement dingue! La vie là bas doit être si différente mais tellement agréable. C’est un continent que je n’ai jamais visité mais j’aimerais beaucoup. Gros bisous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

THE LESS YOU CARE, THE HAPPIER YOU WILL BE

Pour recevoir toutes les nouveautés du blog, ebooks, printables...

latest vlogs