Hello vous!
J’espère que vous allez bien et que vous vous êtes remis de ces big repas. J’espère que mon article d’hier vous aura aidé à digester tout ça. Oui, oui digester ahah. Aujourd’hui, on va parler d’un sujet qui, je pense, touche pas mal d’entre nous. Que ce soit tout d’abord pour le blog mais ce sont aussi des choses que l’on peut décliner à notre vie quotidienne.
Avant l’année 2017, en gros en fin d’année, on a tous l’habitude de faire une petite retrospective de tout ce qui s’est passé durant ces 12 mois. Et pour ma part, quelque chose m’a frappé. Le nombre d’articles que j’ai publié juste… Comment c’est possible? Hahaha, je savais que j’avais beaucoup écrit et que j’y passe beaucoup de temps mais écrire presque 130 articles j’étais pas prête. Vaut mieux ça plutôt que le contraire, vous me direz. Surtout que lorsque l’on compare ces chiffres à 2015, où j’en ai publié 37… Oui, la différence est vraiment flagrante. Et du coup je me suis posée la question de savoir comment ça se faisait? Pourquoi?

Après l’ouverture de mon blog, j’avais pris le temps de me renseigner sur les évolutions etc. Comme tout le monde je pense, sauf que ça se fait normalement avant d’en créer un haha! Et j’avais vu que c’était long pour se faire une petite place. Très long. On est tellement nombreux, que ce soit les blogs, Youtube etc… En gros, il y a du monde partout et c’est normal. Sauf que moi, on m’a dit « prend du temps », du coup j’ai pris tout mon temps haha. J’étais à la cool, en me disant que dans tous les cas ça ne sera pas demain la veille que j’arriverais à bâtir la communauté que je souhaite. Et puis je sais pas, déclic! J’ai eu envie de faire les choses à fond. Et ça marche. Plus on publie, plus on a de visites et j’en suis contente. Face à d’autres, c’est minus mais face à ce que je pensais accomplir avec ce site, c’est déjà très bien. Vous l’aurez compris, au début, donnez tout. Publiez tous les jours si vous le pouvez. Il faut être un maximum présente, ce que je ne faisais pas du tout. Dans le but de faire son petit bout de chemin et de se faire une petite place, donnez ce que vous avez à donner. Chose que l’on ne vous dit pas, on vous dit souvent de privilégier la qualité à la quantité. Je ne suis pas d’accord. Bon ne faites pas n’importe quoi non plus, mais vous avez compris l’idée. Etre là, et ne pas être invisible et faire les choses un peu tranquille. Mettre les bouchés double en gros. faire du bruit, annoncez que vous existez.

La deuxième erreur que j’ai pu faire est de penser que le traffic allait arriver seul. Par magie les gens allaient venir à moi. Hahahaha! La grosse blague. C’est totalement faux. Et naïve encore une fois, pendant un an, je n’allais pas chercher les gens, je ne faisais aucune promotion. Vraiment aucune. Sauf que c’est comme une marque, si tu ne fais pas de communication ça ne marche pas. La triste réalité mais quand on y connait rien… Ca ne semble pas si évident. Donc faire la promotion sur les réseaux sociaux, ou encore sur Facebook. C’est fondamental. C’est ce qui m’a ouvert les yeux sur tout ce que j’avais mal fait. Et pourtant, c’était écrit nul part. Donc je préfère vous dire les deux choses qui m’ont le plus pénalisées. Donc oui, maintenant, en faisant le bilan, ça fait bientôt deux ans que le blog existe, mais ça ne fait que 7-8 mois que je fais les choses plus ou mois correctement. On peut toujours faire mieux. Mais bon comme on dit, doucement mais surement. Au moins, je sais ce qu’il faut faire et ne pas faire et je préfère le partager avec vous. J’aurais été contente de lire un article comme ça au début.
On peut appliquer tout ça bien entendu à notre vie quotidienne puisqu’il y a pleins de choses que l’on apprend sur le tas. Mais limite heureusement que l’on se trompe parce que c’est commun d’entendre dire que l’on apprend de nos erreurs. Il y a toujours un moyen de rebondir.
Quelles sont, pour vous, les choses fondamentales en tant que blogueuse? Quelle est votre plus grande erreur de débutant?

Coeur sur vous!
promocarrie