Hello Hello !

Aujourd’hui, j’écris un article un peu différent. Ce n’était pas du tout un article que j’avais prévu d’écrire. Je l’admets. J’avais prévu de faire ma lecture de mon côté et puis c’est tout.
Mais, j’ai eu une idée. Normalement, lorsque je vous écris quelque chose, je le prépare relativement en amont. Je me fais un petit plan avec les idées à ne pas oublier.
Pour cet article, j’ai voulu écrire au fur et à mesure. En plusieurs fois, selon l’avancée que j’aurais au niveau de son livre, mes réactions à chaud.


Je m’explique. Pour celles et ceux qui regardent des vidéos sur Youtube ou simplement qui connaissent un peu Enjoy Phoenix, aussi connu sous le nom de Marie, savent que le titre de ce billet est le titre du livre qu’elle a écrit.
En 4 ans sur Youtube, elle a connu une évolution absolument remarquable. Je regarde ses vidéos depuis maintenant plus de 3 ans et ait vu et vécu l’évolution de son travail. Je la compare désormais à la « Bethany Mota » française. Ayant 20 ans, j’avoue que je m’identifie un petit peu.
Encore l’autre jour, en voulant regardé quelque chose en streaming sur M6, je suis tombée sur une pub T’as pas du Gloss avec Marie. Choquée. Oui, oui.

Après cette première approche vous devez sans doute vous dire que j’ai acheté son livre en tant que bonne « fan ». Et bien non! Oui j’aime beaucoup Marie et je regarde ses vidéos une par une. Mais je ne me considère pas comme « fan » puisque pour moi elle nous donne ses conseils, ses avis. Sa communauté la considère comme une grande soeur et pas comme une star.
Pour vous dire, je ne suis pas du style à aller aux meet-up ou encore aux dédicaces.

La raison pour laquelle j’ai acheté son livre: la curiosité. Ma principale question était: mais qu’est ce qu’elle peut nous raconter dans un bouquin? C’est un beau projet, c’est génial! Mais elle va nous parler Make-up? Va nous raconter une histoire fictive? Je sais qu’elle possède un bac L, elle a peut-être voulu écrire un petit roman. J’étais dans le flou total oui, oui.

Je me suis donc décidée à l’acheter et à le lire. Je continuerai donc d’écrire tout au long de mon avancée afin de vous donner un avis des plus objectif et à chaud pour après vous faire un petit bilan de tout 🙂

La couverture


Magnifique. Rose un peu girly. J’aime bien.
Faites vous un avis sur la question, les goûts et les couleurs ça ne se discute pas. Après, je sais que quand je suis allée à la Fnac, je ne pouvais pas le louper :p

La couverture est simple, vraiment à son image.

Ma lecture progressive


#Jour1


Début de lecture un peu difficile. Ca part un peu dans tous les sens. J’ai du mal à la suivre. Elle passe de A vers Z puis pour revenir à B.. Je me demande si ça va être comme ça tout le livre. Un peu déçue par ce début de roman. Après oui, ça doit être difficile de commencer quelque chose comme ça. Je suis pas débile non plus. Il faut être indulgent. Ce n’est pas quelque chose qu’elle a l’habitude de faire. Je pense que je vais me faire un peu violence pour le continuer.
En plus, quand on regarde à la fin, on peut voir que les chapitres sont des titres de film: j’aime bien. C’est un minimum recherché 🙂


#Jour2


Je suis contente. Ca avait mal commencé mais je dois avouer que à ce stade du livre: chapitre « la réputation » j’aime bien. Ca passe.
On se reconnait assez bien dans ses propos, malgré le fait que je pense qu’elle manque un peu de recul, ce sont de bons conseils qu’elle donne. Ca se suit bien, quelques anecdotes avec sa famille. Un aspect que j’adore est que j’ai vraiment l’impression de l’entendre parler. Je n’ai pas l’impression de lire. Et ça j’aime bien. J’ai l’impression que c’est une amie qui me donne des conseils pour faire face à telle ou telle situation.

Alors, pour être totalement honnête avec vous, c’est désormais un livre que j’ai tout le temps dans mon sac. Pas besoin d’être hyper concentrée pour le lire, juste passer un bon moment et se changer les idées. C’est assez fort, elle nous donne vraiment l’impression d’être avec elle, je l’imagine devant son ordi avec son chien et son thé. C’est bien qu’elle nous intègre dans son quotidien comme ça.
Le petit bémol: la fin des chapitres. Tout se ressemble. Elle est fatiguée, continuera un autre jour. Oui, d’accord pour 3-4 chapitres mais pour presque tous… Un petit peu déçue.

Petite frustration. Oui, oui. L’harcèlement. D’accord, sujet important. On en parle pas assez. Mais c’est trop répétitif. Elle nous en parle en vidéo pendant 20-30 minutes. Maintenant tout un chapitre..
Sujet beaucoup trop redondant. Malgré que j’admire énormement le fait qu’elle en parle. J’aurais aimé en apprendre davantage sur cette partie. Un petit plus qu’elle ne met pas dans sa video. Après elle fait quelque chose que je souligne avec grand plaisir: elle nous met en garde et nous conseille pour ne pas reproduire les mêmes erreurs qu’elle. Ca, c’est génial. C’est un passage que j’ai lu avec beaucoup de plaisir. Après, peut-être faire un chapitre sur les erreurs à ne pas commettre concernant notre collège? Pourquoi pas. Mais cette histoire j’ai désormais l’impression qu’elle fait partie de moi 😀 Oui, oui. C’est bizarre. Mais à force d’entendre tout ça… J’espère que ce livre n’a pas été écrit pour ce chapitre parce qu’en soit, il ne m’a pas apporté davantage de choses que sa vidéo, qui m’avait mis les poils…
Mais, après réflexion, c’est important de redire que ce n’est pas une autobiographie donc en soit.. Avec de la pudeur, elle nous donne des conseils.



Ce soir, moment de détente avant mon partiel, j’ai fini le livre. J’ai été bluffé. Je m’explique. J’ai adoré ses derniers chapitres. J’ai eu l’impression d’en apprendre davantage sur elle et je me suis sentie très proche de tout ça. Par exemple, la relation avec sa soeur. Je m’y suis beaucoup identifiée. Les parents divorcés, un sujet trop peu abordé. Je côtoie beaucoup de gens qui ont des parents séparés. N’étant pas dans cette situation, j’ai vraiment compris ce qu’ils pouvaient vivre. En partie grâce à elle.
La partie sur la famille: j’ai vraiment eu l’impression de parler avec une bonne copine. Elles nous permet d’ouvrir les yeux sur la chance que l’on a. Et les moments dans lesquels on déteste nos parents.
Les vices d’internet aussi qui sont très peu abordé. Sa mise en garde: essentielle! J’ai beaucoup aimé cette partie qui était pour ma part assez instructive.
C’est une belle fin de livre où elle remercie chaque personne. Très belle fin. A part peut être le chapitre sur les premières fois que j’ai lu en diagonale.

Bilan


Un début un peu difficile mais après on se laisse vraiment porter. A part les bémols que j’ai souligné au fur et à mesure ça passe. C’est bien écrit et c’est très fluide.
Au niveau du temps de la lecture, c’est vraiment faisable de le faire en quelques heures. Etant en partiels, je ne me suis pas aventurée pendant 2h dans un livre. Juste lors de quelques pauses, je me plongeais dedans.
Une autre chose qui est très appréciable: pouvoir le lire dans l’ordre que l’on veut. Je sais qu’un jour, lorsque l’envie me prendra, je pourrais l’ouvrir et simplement lire un ou deux chapitres.

Niveau prix, je vous avoue que je ne m’y connais pas mais je pense que ça ne vaut pas vraiment 15€… Il faut les mettre quoi.. Après c’est un choix. Je ne les regrette pas. Je sais juste que 15€ pour un livre, c’est pas vraiment raisonnable.

C’est bien plus du Marie que du Enjoy Phoenix. On en apprend beaucoup sur elle et sur ce pseudo. Je trouve d’ailleurs que sa provenance est dingue! J’ai halluciné quand elle l’expliquais. On dirait pas mais il est très recherché.
Si vous voulez passer un bon moment et en apprendre plus sur la vie d’ados, c’est un bon achat. Comme elle le répète, ce n’est pas une autobiographie. Et elle a raison. C’est plus un enchaînement de conseils, pouvant servir aux adolescentes.

Un bilan quand même super positif. Il ne m’a pas beaucoup apporté puisque je suis déjà sortie de l’adolescence mais je pense que ce livre peut aider plus d’une fille mal dans sa peau. Bravo a Marie qui a relevé un nouveau défi 🙂

Si vous l’avez lu, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé 🙂
Je vous dis à mercredi !  

Suis mon quotidien sur Insta: be_badass 🙂
Love,
Marine

promocarrie